Entre Citroën et Polestar, la brouille est complète ! Tout a commencé quand le constructeur français a fait interdire la vente des véhicules sino-suédois sur son marché national estimant que le logo de Polestar était un plagiat de ses célèbres doubles chevrons. Une démarche que les Français veulent étendre à l’Europe entière désormais.

Mais en termes d’inspiration, Citroën peut-elle vraiment se la jouer « oie blanche » quand on jette un œil à sa dernière création, la C4-X. Une C4 à coffre dont la partie « vitre de custode et troisième volume » ressemble comme deux gouttes d’eau au même « cadre » sur la Polestar 2. À moins que le succès de l’introduction en bourse de Polestar n’ait rendu la vénérable marque française jalouse ? Bref, des guerres de cour d’école ô combien risible qui a inspiré notre illustrateur !