La Lexus ES offre une expérience de conduite agréable et confortable, mais reste une rareté sur nos routes par rapport à ses concurrentes allemandes, surtout maintenant que les clients choisissent de moins en moins souvent des berlines traditionnelles. Ce facelift ne fera donc probablement pas de grande différence, mais pour ceux qui font leurs achats chez la marque de luxe de Toyota, il y a quelques belles améliorations à trouver, notamment sous la carrosserie.

Nez affiné

Les quelques changements esthétiques apportés par le facelift de la Lexus ES concernent le nez et l'intérieur. La calandre est nouvelle et, selon Lexus, comporte moins de barres verticales (nous ne les avons pas comptées), tandis que les phares sont devenus un peu plus fins et plus pointus, bien que la différence soit minime. Il existe également de nouvelles jantes de 17, 18 et 19 pouces à commander, ainsi que deux nouvelles couleurs de peinture : Sonic Platinum et Sonic Grey.

À l'intérieur, les différences sont plus évidentes : l'écran d'infodivertissement de la Lexus ES a grandi et se trouve désormais 10 cm plus près du conducteur. C'est pratique car l'écran dispose maintenant de commandes tactiles et peut être relié à Apple CarPlay et Android Auto. Deux nouvelles finitions en bois de noyer et un cuir brun forêt sont également disponibles.

Moins de bruit, plus de contrôle

Les marques japonaises donnent souvent à leurs modèles des liftings très subtils, mais sont ensuite très fières des petites améliorations qu'elles ont obtenues en matière de maniement ou de conduite. C'est le cas de la Lexus ES, qui reçoit des barres antiroulis arrière plus rigides pour rendre les réactions de la voiture plus intuitives, par exemple pour les "changements de voie à grande vitesse". Excitant !

La pédale de frein devrait également donner des réactions plus naturelles grâce à une plus grande surface de contact avec le pied, moins de vibrations et un système de freinage électronique calibré différemment pour la ES 300h. En outre, la Lexus ES F Sport est équipée d'un nouvel actionneur sur la suspension adaptative qui permet un meilleur écoulement du fluide hydraulique, ce qui améliore la réponse de la direction.

Enfin, la Lexus ES bénéficie d'une mise à jour de ses systèmes de sécurité active, avec de nouvelles fonctions comme un assistant de manœuvre d'évitement. Les caméras de rétrovision ont également reçu de meilleures lentilles pour une image plus nette. La nouvelle ES arrivera en Europe plus tard dans l'année.