Pour faire face aux pénuries de composants et de semi-conducteurs, les constructeurs automobiles doivent faire des choix en termes d’offre commerciale et de production. Chez Mini, décision a été prise de supprimer – temporairement ? – les modèles équipés d’une boîte manuelle afin d’assurer la stabilité de la production. Désormais, si vous commandez une Mini, ce sera obligatoirement avec une boîte automatique. Reste à voir si Mini reviendra ultérieurement à des configurations dotées de boîtes mécaniques ou si le constructeur « britannique » en profitera pour imiter Mercedes et ne plus proposer que des boîtes automatiques dans sa gamme.

Plus le même prix

Ce sont nos confrères d’Autocar qui ont confirmé l’information de cet arrêt de production des Mini à boîte manuelle, sans pouvoir préciser s’il s’agira d’une « disparition » permanente ou pas. Toujours est-il que cette décision implique un ticket d’accès à la marque plus onéreux. En supprimant les configurations à boîte mécanique, Mini élimine ses modèles les moins chers également, concentrant son effort commercial et industriel sur les variantes les plus chères et générant des marges supérieures.