Obligé de se réinventer face à la baisse de ses ventes et en raison des normes environnementales de plus en plus drastiques, Maserati a lancé l’électrification de sa gamme. Un processus entamé avec la Ghibli Hybrid en 2020 et qui se poursuit avec son « best seller », le SUV Levante. Ce dernier reprend le 4 cylindres turbo à hybridation douce de la berline et soulève la même question que cette dernière : une Maserati avec 4 cylindres est-elle encore une Maserati ?

Hybridation douce

Pour montrer patte blanche face aux normes d’émissions de CO2, le Maserati Levante Hybrid troque ses V6 essence et Diesel ou le V8 du Trofeo pour un « vulgaire » 4 cylindres suralimenté de 2,0 l associé à une hybridation douce en 48 V appelée eBooster. Fort de 330 ch à 5750 tr/min et 450 Nm à 2250 tr/min, ce quatre pattes n’est pas ridicule en soi, mais peut-il réellement donner le change sous le capot du SUV au trident qui dépasse les 2 tonnes ? Au moins propulse-t-il le Levante à 240 km/h et lui permet-il de franchir la barre des 100 km/h depuis l’arrêt en 6 s.

Précédé du slogan « Plus rapide. Plus vert. Unique », le Levante Hybrid se veut plus véloce que le Diesel ou l’essence « classiques » tout en étant unique par ses caractéristiques. Une motorisation « électrifiée » qui doit permettre au Maserati Levante de relancer ses ventes et d’aider la marque à passer un cap sur le plan commercial et « écologique », en attendant des modèles 100 % électriques, dont une itération 0 émission de la MC20 et du futur « petit » SUV Grecale qui se glissera sous le Levante.

L’équilibre du Levante Hybrid est sensé être meilleur avec une répartition des masses optimisée par la batterie placée à l’arrière et le moteur thermique plus léger que les V6 qu’il remplace.

Sur le plan esthétique, le Levante Hybrid propose une nouvelle couleur Azzurro Astro au bleu intense. Des touches de bleu complètent la panoplie de ce modèle électrifié. Dans l’habitacle, la connectivité a été remise au goût du jour tandis que les surpiqûres bleues rappellent le caractère spécifique du moteur.