La Rolls-Royce Spectre sera le premier modèle 100 % électrique du constructeur britannique, mais elle sera également la Rolls-Royce la plus évoluée sur le plan technologique. Avant une commercialisation prévue en 2024, la Spectre poursuit son programme de développement et fiabilisation qui totalisera 2,5 millions km de roulage dont un quart au cœur de la Riviera française, territoire apprécié des clients de la marque.

>> Lisez aussi – Rolls-Royce Spectre : successeur 100 % électrique de la Wraith

Haute technologie

Si Rolls-Royce se garde bien de communiquer la moindre information quant à la puissance, le poids ou les performances ou les spécifications techniques de son architecture électrique, le constructeur a révélé quelques informations intéressantes sur la Spectre qui marquera un grand pas en avant sur les plans dynamique et technologique.

« Ce Super Coupé électrique sera la première voiture de super-luxe entièrement électrique dont la proposition sera centrée sur le tourisme continental. » (Rolls-Royce)

Le grand coupé électrique serait en effet sensiblement plus rigide que les modèles actuels grâce à une structure en aluminium renforcée d’éléments en acier et qui intègrera directement le pack de batteries à sa structure. Il en résultera un comportement dynamique plus précis et un confort encore amélioré. La maniabilité fait également partie des aspects qui seront optimisés sur les petites routes du sud de la France où les 4 roues directrices ne seront pas de trop pour affronter l’étroitesse des ruelles et les épingles qui jalonnent la région. La Rolls-Royce Spectre pourra également compter sur une jungle de capteurs pour rendre ses assistances plus efficaces puisque le constructeur annonce 141 200 relations émetteur-récepteur. C’est le triple d’une Rolls-Royce actuelle et permettra au système de « lecture » de la route, combiné à la navigation par satellite, de préparer et adapter plus rapidement et efficacement les suspensions et assistances à la conduite pour une expérience de confort encore jamais atteinte par les productions de la marque, notamment en découplant automatiquement la barre antiroulis sur les sections droites.

2024 Rolls-Royce Spectre

Sculpture sur roues

La Rolls-Royce Spectre devrait également être une véritable œuvre d’art en matière de carrosserie avec des panneaux qui seront les plus grands jamais emboutis par le constructeur. Par exemple, le panneau latéral qui court du montant A jusqu’aux feux arrière mesure 4 m, tandis que les portes sans pilier sont longues de 1,5 m. Un record chez Rolls-Royce. Outre le défi technique, le style de la Spectre aurait permis d’atteindre un coefficient de trainée record pour le blason avec une valeur de 0,25 impressionnante pour un tel mastodonte. Un élément qui contribuera tant au confort auditif qu’à la consommation, facteur crucial pour un véhicule électrique destiné aux voyages au long cours.