Finie la collaboration PSA-Toyota pour les petites citadines. La future Toyota Aygo, attendue début 2022, ne sera pas une déclinaison de Citroën C1 et Peugeot 108. Malgré les contraintes environnementales et sécuritaires de plus en plus pénalisantes pour ce segment, le constructeur a décidé de se lancer seul dans cette aventure. Il utilisera la plateforme modulaire de la Yaris. Et pas question d’en faire une voiture 100 % électrique, la future Aygo devrait conserver un moteur essence. En attendant le dévoilement de son prototype X Prologue, le 17 mars prochain, le constructeur japonais a diffusé un teaser en se focalisant sur les optiques avant.