La Smart #1 ressemble beaucoup au concept car du même nom de l'année dernière. Les designers ont opté pour une carrosserie cinq portes plutôt branchée, avec un avant assez sobre et un pilier C original. Vous pouvez immédiatement voir que l'aérodynamisme était très important au moment de définir le style de ce modèle.

Par exemple, les panneaux de la carrosserie sont étonnamment "plats" et les poignées sont encastrées dans les portes sans encadrement. Elles sortent automatiquement lorsque vous vous approchez de la voiture avec la clé dans votre poche.

Avec ses 4270 mm de long, le #1 est un peu plus grand que les modèles Smart que nous avons vus jusqu'à présent, et le SUV est dans la même ligue que des modèles comme le Volkswagen Taigo - ce qui signifie qu'il est également plus grand que le T-Cross et le T-Roc. Il peut chausser des jantes d'une taille maximale de 19 pouces.

Plutôt chic

Bien qu'à première vue le concept soit plutôt simple, l'intérieur avec son tableau de bord plutôt petit paraît assez chic. La console centrale semble flotter, et au-dessus d'elle se trouve un énorme écran de 12,8 pouces. Vous pouvez l'utiliser pour faire fonctionner de nombreuses fonctions branchées, y compris, si vous le souhaitez, un système audio probablement très performant avec 13 haut-parleurs.

La commande vocale est également possible et, bien sûr, les fonctions connectées sont nombreuses - c'est la moindre des choses pour une voiture qui a un hashtag dans son nom. Il convient également de mentionner l'éclairage d'ambiance à 64 couleurs et le grand toit en verre. Il reste à voir ce qui sera inclus - ou peut-être plus important, ce qui ne le sera pas - dans l'équipement de série.

Smart XL

L'espace ne devrait pas manquer pour les passagers. L'empattement de 2750 mm est encore plus long qu'une... Fortwo grandeur nature. La banquette arrière peut être déplacée sur une distance de 13 cm, ce qui augmente l'espace de chargement de 323 à 411 l.

L'accès à l'intérieur se fait par quatre portes classiques - les portes arrière du concept car qui s'articulent sur les montants C n'ont pas été conservées.

Autonomie et prix

Le #1 est entraîné via les roues arrière par un moteur électrique de 272 ch et 343 Nm. Le temps du sprint de 0 à 100 km/h n'est pas encore connu, la vitesse de pointe, moins pertinente, est de 180 km/h. La voiture est équipée d'une batterie de 66 kWh qui, dans des conditions idéales (WLTP), devrait permettre une autonomie comprise entre 420 et 440 km. L'homologation ne sera achevée qu'en juillet de cette année, de sorte que certains chiffres doivent encore être confirmés officiellement.

Les prix ne sont pas encore connus, mais la #1 ne sera probablement pas une voiture bon marché. Avec Smart Pilot, le constructeur promet également des équipements de sécurité étendus et une certaine conduite autonome ; pour les feux avant, la technologie Matrix est même envisageable. Le nouveau modèle sera produit dans une usine appartenant au partenaire chinois Zhejiang Geely Holding Group. Ce dernier détient 50 % du capital de la nouvelle Smart, tandis que l'autre moitié restera entre les mains de Mercedes-Benz AG.