Un bagage ou un objet, même léger, peut devenir un projectile mortel en cas de freinage d’urgence. Vous éviterez de laisser traîner quoi ce soit sur le couvre-bagages (même un parapluie). Les constructeurs proposent parfois des espaces de rangement imaginatifs pour les parapluies, bouquins, petits objets, gobelets, gourdes et bouteilles. Pensez à vérifier la liste des espaces de rangement et leur utilité dans la description détaillée ou dans le catalogue. Il existe des systèmes de sécurisation des bagages (compartimentage, boîtes, sangles) en option ou en accessoires. Un filet ou une grille fixe de séparation entre le coffre et l’habitacle est à conseiller lors de transport régulier d’objets sans le couvre-bagages.

Il existe également des coffres de toit. Il faut veiller à choisir un équipement adapté aux barres installées de série ou en option ou en accessoire sur le toit de véhicule. Le verrouillage et le type d’ouverture du coffre sont également à garder à l’esprit au moment du choix, notamment pour la sécurisation des objets transportés lorsque la voiture est laissée en stationnement.

En bref

  • Coffre de toit (s’entraîner à le monter / démonter bien avant le départ).
  • Filet ou grille de protection entre le coffre et l’habitable si le couvre-bagages est enlevé.
  • Bonne modularité (sièges arrière coulissants et/ou rabattables).
  • Options de compartimentage ou crochets d’arrimage.
  • Boule d’attelage (si besoin de remorque ou pour installer un coffre supplémentaire à l’arrière).